Menu Fermer

"À vif"

titre original "The brave one" aka "Sweet revenge"
année de production 2007
réalisation Neil Jordan
interprétation Jodie Foster, Terrence Howard, Zoë Kravitz

La critique de François

Erica Bain, animatrice radio, habite New York. Son émission est faite d'anecdotes sur sa ville qu'elle connaît par coeur et qu'elle parcourt à toute heure du jour et de la nuit pour y puiser son inspiration. Mais un jour, dans Central Park, elle est victime d'une terrible agression. Dès lors, l'environnement qui lui était si familier va lui devenir hostile, et elle va se transformer en vigilante.

C'est de l'auto-justice pur jus, indéfendable, avec laïus habituel sur la saloperie de loi servie sans vergogne par des avocats irresponsables. Passons. Et puis la fin est pire encore, grossière, ratée, comme le film donc.

Néanmoins, ça ne manque pas d'atouts. D'abord, c'est loin d'être moche, et ça se passe à New York donc, ce qui n'est jamais désagréable. Jodie Foster s'embellit en vieillissant, tout en gardant sa bouche pincée, sa carrure de garçon manqué, et sa belle voix grave. Et surtout, face à elle, Terrence Howard * joue un inspecteur de police malin et sensible, vachement bien. La relation des deux personnages est réussie, au moins pour sa mise en place (1h15), car après 15 minutes de trop, ça dérape sévère.

La critique de Pierre

Je confirme : ce film est raté. C'est pas un vigilante movie, c'est un grrrrrrrros mélo plutôt ennuyeux. Ok, ça se mate (grâce aux belles images de NY) et Terrence Howard * n'est pas en cause, mais il ne se passe pas grand chose dans ce film, et surtout, le réalisateur se focalise sur l'aspect "drame personnel" et n'assume pas l'aspect politiquement transgressif du vigilante. De la m... !

* "Dead Presidents", "Biker boyz", "Collision", "Ray", "Hustle et Flow", "Iron man"