Menu Fermer

Saul Bass, concepteur de génériques pour Martin Scorsese

Célèbre pour sa conception de génériques et d'affiches pour Alfred Hitchcok ("Psychose", "La mort aux trousses", "Sueurs froides"), Otto Preminger ("Autopsie d'un meurtre", "L'homme au bras d'or") et Stanley Kubrick ("Spartacus", "Shining"), Saul Bass est sollicité par des réalisateurs de la génération suivante tels que Danny DeVito ("La guerre des Roses") ou Penny Marshall ("Big").

En 1990, une nouvelle relation de travail fructueuse s'entame avec Martin Scorsese pour "Les Affranchis", puis sur trois autres films du réalisateur : "Les nerfs à vif", "Le temps de l'innocence" et "Casino". Cette collaboration confirme les propos de Preminger : à l’instant où le générique est lancé, c’est le film même qui commence...

le générique de "Casino"
le générique des "Affranchis"
le générique des "Nerfs à vif"
le générique du "Temps de l'innocence"