Menu Fermer

"Matrix"

titre original "The Matrix"
année de production 1999
réalisation Andy Wachowski et Larry Wachowski
interprétation Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss, Hugo Weaving,
Joe Pantoliano
récompenses • Oscar du meilleur son
• Oscar du meilleur montage
Oscar du meilleur montage sonore
• Oscar des meilleurs effets visuels
suites • "Matrix reloaded", Andy Wachowski et Larry Wachowski, 2003
• "Matrix revolutions", Andy Wachowski et Larry Wachowski, 2003

Le logo Warner Bros. détourné : cliquer ici.

La chronique de Gilles Penso : cliquer ici.

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Le film vaut surtout pour ses effets spéciaux et ses combats, mais le scénario paraît bien naïf et souvent répétitif. Le succès du film n'en a pas moins été considérable : 1 778 279 entrées pour la première semaine en France.

Presque dix ans après, c'est toujours aussi bien ! (la critique de Pierre)

J'ai récemment eu la chance de découvrir un des meilleurs livres sur le cinéma que j'ai lus, à savoir "Les films de science-fiction" par Michael Chion, un vieil érudit, qui donne un point de vue simple et innovant sur plein de films qu'on aime. Le mec est vieux, mais c'est la première fois que je lis que l'âge d'or de la SF au cinéma n'est pas les années 50, mais les années 70/80. Bref, vous l'avez compris, ça m'a donné envie de réexplorer le genre. Je n'avais pas revu le premier épisode de trilogie "Matrix" depuis des années.

Le pitch : bon ben là, démerdez-vous. Déjà que c'est difficile à pitcher ; de toute façon, tout le monde l'a vu. Allez, hop, je passe.

Ça n'étonnera personne : j'ai trouvé ça dément. Je craignais que le film soit ringard aujourd'hui, à cause des suites, qui donne un nouveau regard sur l'ensemble, à cause des multiples pillages, à cause des années... Franchement ? Désolé, mais non, c'est toujours aussi bien. C'est la densité du film qui m'a frappé : toutes les scènes ou presque sont mémorables. Et d'ailleurs, tout le monde se rappelle de tout : la première scène où Trinity dégomme tout le monde, le réveil de Neo dans le monde réel, son combat de ouf avec Fishburne dans le dojo ("Morpheus is fighting Neo"), la scène de gunfight wooesque dans le hall de l'immeuble, la diction de l'agent Smith (franchement un super personnage), le look verdâtre de la matrice. Pour moi, ça n'a pas pris une ride.

Le seul truc qui met peu mal à l'aise, c'est quand on pense à Columbine. A l'époque, le film avait choqué certains parce que Neo et Trinity n'hésitent pas à buter des innocents pour faire aboutir leur cause (dans le film, cela s'explique parce que chaque humain est potentiellement un agent). A revoir la scène de gunfight aujourd'hui, on est obligé de voir que les jeunes abrutis de Columbine ont sans doute vu et aimé "Matrix". Cela étant, si ça peut mettre mal à l'aise, il est évidemment impossible d'imputer ça au film.

Cette digression mise à part et pour revenir à mon intro, c'est quand même une date dans l'histoire de la SF au cinéma. Peut-être pas LA date, mais, comme "Blade runner" en son temps, c'est un jalon important. Dans le genre, y a-t-il eu un autre film aussi marquant depuis ?

Photographie de Sarah Dunn pour les 20 ans du magazine Empire

Photographie de Sarah Dunn pour les 20 ans du magazine Empire
Couverture du Cinefex d'octobre 1999

Matrix - photo 1

Matrix - photo 2

Matrix - photo 3

Matrix - photo 4