Menu Fermer

"Barry Lyndon"

titre original "Barry Lyndon"
année de production 1975
réalisation Stanley Kubrick
scénario Stanley Kubrick, d'après le roman de William Makepeace Thackeray
photographie John Alcott
musique Leonard Rosenman
costumes Milena Canonero
production Stanley Kubrick
interprétation Ryan O'Neal, Marisa Berenson, Hardy Krüger, André Morell, Ferdy Mayne
récompenses • Oscar de la meilleure photographie
• Oscar de la meilleure direction artistique
• Oscar de la meilleure création de costumes
• Oscar de la meilleure adaptation musicale

La critique de Dvdclassik : cliquer ici.

La critique de Citizen Poulpe : cliquer ici.

La critique de Sébastien Miguel

Au commencement, une image mentale : la mort du père.

Hiératisme fascinant des cadrages, reconstitution méticuleuse relevant d’une maniaquerie délirante. Le traitement de certaines séquences en un seul plan (zoom arrière ou panoramique et plan fixe) prolonge toujours un peu plus l’originalité et l’audace de cette stupéfiante production.

Distanciation ironique de la voix off et satire grinçante d’une humanité vile. Aux sons de la Hohenfriedberger Marsch, les Prussiens sont assimilés ironiquement à des nazis (splendides Hardy Kruger et Ferdy Mayne). Les hautes sphères, hypocrites et corrompus, trouvent en André Morell une incarnation idéale.

Kubrick cite Hogarth, Gainsborough*, Münchhausen (version Goebbels), réorchestre Haendel et impose Schubert (anachronique mais dont l’utilisation relève du génie).

800 barry lyndon blu-ray 5 800 large barry lyndon blu-ray 7

Comme dans "Autant en emporte le vent" ou "Incompreso", le cinéaste iconoclaste rappelle que la mort d’un petit enfant reste la plus grande des tragédies humaines.

800 barry lyndon blu-ray 10 800 barry lyndon blu-ray 13

Faillites amoureuses, destinées vouées à leurs pertes, putréfaction des classes supérieures et tristesse poignante du Concerto pour violoncelle en mi mineur d’Antonio Vivaldi.

Échec commercial à sa sortie, mais l’une des superproductions les plus pillées et les plus plagiées de l’histoire du cinéma.

Chef-d’œuvre sombre marqué par l’échec et l’omniprésence de la mort.

800 barry lyndon blu-ray 1 800 barry lyndon blu-ray 9

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Images somptueuses (les scènes éclairées à la bougie furent photographiées avec des lentilles Carl Zeiss), adaptation soignée de Thackeray qui s'achève sur un post-scriptum ironique : tous les personnages qui ont tant bataillé sont maintenant égaux dans la mort. Excellente distribution. Mais quelquefois, on ne peut se défendre d'une impression d'ennui. Le film serait-il trop long, à la manière des romans anglais ?

* William Hogarth (1697-1764), peintre et graveur anglais
Thomas Gainsborough (1727-1788), célèbre portraitiste et paysagiste britannique

800 barry lyndon blu-ray 6 800 barry lyndon blu-ray 8

Couverture du Positif d'octobre 1976