Menu Fermer

"American warrior"

The Orient created the world's deadliest art. Now there's an American master!

titre original "American ninja"
année de production 1985
réalisation Sam Firstenberg
production Golan-Globus
interprétation Michael Dudikoff, Steve James
épisodes suivants • "American ninja 2: the confrontation", Sam Firstenberg, 1987
• "American ninja 3: blood hunt", Cedric Sundstrom, 1989
• "American ninja 4: the annihilation", Cedric Sundstrom, 1990
• "American ninja V", Bob Bralver, 1993

La chronique de Nanarland : cliquer ici.

La critique de Sébastien Miguel

Dans la moiteur des Philippines, Joe (Dudikoff, sorte de sosie de James Dean en plus musclé) est un soldat muet au sombre passé. Jackson, sergent instructeur à l’épaisse moustache (inénarrable Steve James), va peu à peu tomber sous le charme de ce mystérieux apollon. Provocations, bagarres, bourrades…

Aucun personnage féminin, juste un enquiquineuse exécrable. Le fait que Joe se révèle être un redoutable ninja n’a que peu d’importance dans ce nanar produit par la Cannon.

Lorsque Steve James utilise, au final, un énorme bazooka en plastique afin de détruire l’hélicoptère des méchants, Joe, dans une combinaison noire de ninja, virevolte et manie avec grâce de frêles lames tranchantes.

Un grand film homosexuel inconscient.